Devenir freelance c’est une grande aventure !

Issu d’un projet de longue date c’est seulement très récemment que je me suis vraiment décidée à sauter le pas et à me lancer. Cette envie de liberté et cette envie de travailler avec plusieurs entreprises, pour des projets multiples et d’horizons différents ne m’avaient jamais quittée, et ce sera désormais mon quotidien.

Trouver les bons mots, apprendre à se présenter professionnellement parlant, être clair sur ce qu’on propose comme prestations, réfléchir aux tarifs à appliquer. Sortir de sa zone de confort et garder les yeux bien ouverts face à des termes qu’on ne comprend pas au départ mais qui deviennent toutefois plus clairs à force de les côtoyer. Rencontrer des professionnels de la création d’entreprise qui n’ont pas idée à quel point leur langage est éloigné du nôtre, s’accrocher, comprendre, et passer à une autre étape.
Faire des listes, rayer, raturer, remplacer, recommencer, réécrire, échanger, rencontrer, effacer, valider, recommencer, respirer plus fort, et surtout ne jamais se décourager. Remplir des documents, signer, cliquer et avoir un courrier avec son numéro d’immatriculation et sentir son cœur qui palpite car le projet devient de plus en plus réel, concrêt, et à portée de main.

Commencer à prendre des contacts, à répondre à des questions, et à se voir espérer travailler pour des entreprises et avec des personnes qui ont vraiment besoin de nous et de nos compétences. Et sourire.

Cela fait un mois depuis que j’ai fait ma demande d’immatriculation et jusqu’à aujourd’hui j’ai passé beaucoup de temps à travailler avec Maylis qui a créé ce site internet et Lucie qui m’a aidée à donner vie à mon logo. Cette vitrine professionnelle est importante à mes yeux à plus d’un titre, le voir en ligne est encore un nouveau point de départ. Découvrir que les freelances s’entre-aident et se sentir comme dans une grande famille.

L’aventure continue. J’apprends chaque jour : faire des contrats, faire des devis, et avoir le cœur qui tressaute à chaque nouveau mail.

Bureau-blog

Bref, je suis désormais freelance.

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 commentaires

  1. Cindy came-true.blogspot.fr

    Dis dis dis, j’aurais besoin de quelques tuyaux sur le sujet. Je ne me lance pas en freelance à 100%, en fait je fais quelques rédactions d’articles pour arrondir mes fins de mois. Mais un des tour opérateurs me demande de lui envoyer des factures en tant qu’auto-entrepreneur. Du coup je suis un peu perdue. :\
    Tu crois qu’il faut absolument que je me déclare auto-entrepreneur ? Sachant que ça me rapportera environ 100€ par mois maximum.

    Répondre
    • MamzelDree

      Hello Cindy,
      pour facturer tu es obligée d’avoir un statut, du coup oui tu dois te déclarer en AE. Ca se fait rapidement rassure-toi :) Bises !

      Répondre
        • MamzelDree

          De rien, n’hésite surtout pas si t’as d’autres questions :)
          Et pour la déclaration c’est très simple aussi, tous les 3 mois tu déclares la somme que tu as perçue pendant le trimestre précédent.
          Il suffit d’être un peu organisée et ça ira !
          :)

          Répondre