En partant de Zaragoza nous avons pris la route vers Bilbao, où nous espérions trouver un camping pour quelques jours. On voulait loger près de la côte, pas trop loin de Bilbao afin d’y passer une journée, et surtout être près de l’océan pour enfin aller nous baigner !

Nous avons roulé jusqu’à Bilbao, puis longé la côte, de la route lorsque l’on regardait vers la droite on avait une côte splendide et on avait déjà envie de s’y arrêter, mais lorsque l’on regardait de l ‘autre côté on voyait des grandes zones industrielles installées sur les rivières. Autant dire que l’envie de nous poser là et de nous baigner non loin nous quittait très très vite l’esprit. Alors on a roulé jusqu’à Laredo, vue d’en haut ça nous tentait bien :

1

Mais nous ne souhaitions pas être en ville, on voulait être au calme et trouver un camping sympa, où poser notre tente pour plusieurs nuits.
Et on l’a trouvé ! Un camping en bord de mer, avec une supérette, une petite cafet’, des chevaux autour, et du calme… Alors on a posé notre tente, en 3 secondes bien sûr !

20140911_185231

Le premier jour lorsque nous sommes arrivés, nous sommes allés nous balader à la plage et un orage nous a pris par surprise. Un gros orage ! Un de ceux qui éclatent, et qui éclaboussent et noient tout de leurs énormes gouttes. Un de ces orages qui ne durent pas très longtemps mais qui font raisonner les montagnes autour. Un de ceux qui donnent des éclairs qui brûlent la rétine.
On est rentrés de la plage sous une pluie battante, on devait monter le petit abris devant la tente sous cette pluie, on était trempés. C’était drôle… Même si sur le coup je ne riais pas. Et puis si finalement ! Une fois sous la tente, on était bien…

tente

L’orage s’est finalement calmé, dehors on aurait qu’il ne s’était rien passé. Il faisait tellement chaud, que toute l’eau tombée avait déjà séché… Alors nous sommes allés nous balader le long de la rivière d’eau salée. L’océan s’y jette, Laredo fait une sorte de virgule dans l’océan.
DSC_1893

Nous avons marché longtemps, le long de l’océan. On est retournés là où plus tôt on s’était fait surprendre par l’orage sur le très long remblai.

DSC_1911

On traverse juste les dunes…

DSC_1942

… et on arrive sur la plage !

DSC_1915

Magnifique non ?

Vous connaissiez Laredo ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

7 commentaires

  1. Sarah

    L’orage à la plage, ça peut être très agréable ^^ Et grâce au Hellfest, vous maîtrisez l’art du petit abri à dresser avec la tente !

    Répondre
  2. Caro*

    Magnifiques photos qui me donnent envie de voyager. Je ne connais absolument pas cette partie de l’Espagne mais j’espère pouvoir la découvrir un jour :)

    Répondre
  3. Asmaa

    Magnifique ! Je ne connaissais pas du tout ce petit coin de paradis. C’est moi ou la plage est quasi déserte ? Quel kiffe !

    Répondre