Vous allez probablement me dire qu’il fait trop froid pour passer la nuit dehors à regarder les étoiles, certes, mais pas besoin de rester des heures dehors. Pour ma part, depuis que je reconnais certaines constellations, j’aime les voir dans le ciel, les repérer, les voir « bouger » au fur et à mesure de la nuit.
Allez, sortez quelques minutes de chez vous, levez les yeux et la tête et regardez ce beau spectacle. Vous verrez, on peut très facilement voir et surtout reconnaître quelques constellations.

Vous connaissez très probablement déjà la Grande Ourse :

et à la Petite Ourse :

Toutes les deux très faciles à reconnaître car elles ont des formes de casseroles. La Petite Ourse est facilement reconnaissable car l’étoile qui est au bout du manche de la casserole n’est autre que Polaris, autrement appelée l’étoile polaire, qui indique le Pole Nord céleste.
On dit souvent que l’étoile polaire est facile à trouver car « c’est ce qui brille le plus dans le ciel ». Mais c’est faux, Polaris ne brille pas tant que ça… c’est Vénus -autrement appelée l’étoile du berger » qui est l’astre le plus brillant après le Soleil et la Lune. Ce n’est d’ailleurs pas une étoile, mais une planète. Et c’est le petit point qu’on voit briller en premier avant la tombée de la nuit !

Certes on les reconnait facilement, mais regardez encore… Il y en a tant d’autres à découvrir :

Cassiopée

C’est probablement la constellation la plus facile à distinguer grâce à sa forme de « W » (ou de « M » selon l’heure).

Orion

Ensuite il y a Orion ! On en a beaucoup entendu parler en Novembre dernier grâce à la pluie d’étoiles filantes appelée « les Orionides ».
Il suffit de regarder vers le sud, et on ne peut pas la louper. Repérable grâce aux trois étoiles côte à côte, puis tout à coup on la voit apparaître !

Regarder les étoiles… #orion #orionides #Bressuire #lecielaudessusdematete #meteore

Une photo publiée par Adrienne Zmiko (@mamzeldree) le

la Lyre

Zoom sur les étoiles qui forment un piti parallélogramme avec une étoile qui brille très fort ! L’étoile en question est Véga, très très brillante !

le cygne

Cette constellation a la forme d’un oiseau, elle est aussi appelée le Croix du Nord. Hé oui, on la repère ainsi, elle forme une très grande croix dans le ciel.

Joli n’est-ce pas ?

Pour information, j’ai récupéré ces cartes du ciel sur le site Astronomes.com. N’hésitez pas à y faire un tour, vous pouvez éditer des cartes du ciel en fonction de la dae actuelle et du lieu où vous vous trouvez.

Dites-moi tout, il vous arrive aussi de regarder le ciel en hiver ?
Surtout dites-moi si vous les repérez, ou si justement vous savez en repérer d’autres ! :]

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires

  1. Leslie

    Bonsoir,

    J’aime énormément ton article, c’est une excellente idée! Heureusement que j’ai pu le découvrir. Le soir, j’aime avoir le nez en l’air pour regarder les étoiles – la chance d’habiter à la campagne et de ne pas avoir un ciel pollué par la luminosité humaine. –
    Malheureusement, je suis nulle en reconnaissance des constellations. Je ne savais même pas que les trois étoiles alignés étaient une partie d’Orion. Pourtant, j’ai essayé de les apprendre lorsque je suis allée à l’observatoire du Biodôme à Montréal.
    Les étoiles ont toujours été une vision réconfortante. Petite, je pensais qu’elles étaient les fenêtres d’un autre monde et quand j’avais du chagrin, je leur parlais en pensant que quelqu’un m’écoutait.

    Ton article m’a replongé en enfance, merci.

    Bonne soirée
    Leslie

    Répondre
  2. Petitgris

    Je regarde le ciel et m’y perd consciencieusement :D J’étais pourtant sûre d’être incollable après chacune de mes visites au Planétorium ! Merci pour ces belles cartes du ciel :) bonne journée bisous

    Répondre
  3. Cindy came-true.blogspot.fr

    Oh j’adore cet article, c’est une très belle idée !!
    Quand j’étais ado, l’été, je restais dehors après que mes parents soient allés se coucher. Je m’allongeais dans l’herbe et je regardais les étoiles, mes yeux s’accoutumant au fur et à mesure j’en voyais de plus en plus. Et chaque soirée où j’ai fait ça, j’ai vu au moins une étoile filante. Il y en a régulièrement en fait, il suffit d’observer longuement.

    Répondre