World Of Warcraft est le MMORPG par excellence (même si Aion a aussi ses adeptes). Avec plus de 12 millions de joueurs dans le monde ce jeu reste un incontournable. Souvent critiqué comme un jeu addictif, puisqu’il s’agit d’un univers médiéval-fantastique à réalité persistente, et qui a son lot de drames (joueurs qui meurent parce qu’ils oublient de manger…), son lot de vidéos montrant des joueurs complètement dingues.

Malgré cela c’est un jeu vraiment complet et prenant, et Blizzard, il n’y a rien à dire: ils savent faire de bons jeux ! (Starcraft, Diablo, et j’en passe…)

logo-world-of-warcraft

Donc…

J’ai commencé à jouer à World Of Warcraft il y a environ 3 ans. J’ai suivi des amis sur des serveurs privés pour découvrir l’univers. Le premier c’était Renaissance, puis le serveur en question s’est fermé, nous avons migré vers un autre serveur: Millénium où il y avait de plus en plus de crash à tel point qu’il était impossible de jouer, alors nous avons encore up des persos sur un autre serveur: Heaven… Et aujourd’hui hé bien j’ai l’impression que j’ai plus ou moins fait le tour des serveurs privés. Ils sont nombreux, je pourrais encore en changer car ce ne sont pas les serveurs privés qui manquent: OpenWow, Odyssée, (une liste ici)… Et j’en passe, toutefois ils sont incomplets et au bout d’un moment il y a plus de frustration que d’amusement.

Dans mon cas ainsi que de ceux avec qui j’ai joué ces dernières années, ils s’avère surtout que c’est le manque de challenge qui participe au fait que le jeu nous blase. Des raids qui manquent ou qui sont mal scripts, ce qui donne soit des boss absents soit des boss poteau, bref: aucun challenge, et que du farmage de loot. On passe level 80 et hop, on est très vite full 277, et ce en quelques jours. Cela n’est qu’au niveau du pve, mais le pvp je n’en parle même pas, et pour les hauts-faits, la plupart ne fonctionnent pas sur les serveurs privés. >>> Les limites sont réelles…

D’ailleurs ces serveurs privés ont du bon, car les vrais joueurs motivés par ce jeu se lassent + ou – rapidement des serveurs privés, et migrent alors vers l’Offi. Au final les serveurs privés sont comme des zones de test des joueurs. Le manque d’engagement leur permet de découvrir l’univers du jeu, et même d’y vivre des sensations de jeu importantes, toutefois il y a forcément un moment où le fake ne suffit plus. L’officiel et alors la seule solution pour ces joueurs en manque de sensations et de challenge, et qui en ont assez de voir les serveurs privés aussi peu scriptés, aussi peu viables, ou avec trop de kikoos, ou avec une mauvaise ambiance etc.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un commentaire

  1. S.

    Personnellement je n’ai jamais été attirée par les serveurs privés.
    On m’en a d’ailleurs fait un portrait assez vilain : bon, déjà, c’est illégal. Passons à la limite là-dessus, mais apparemment, niveau jouabilité (crashs, bugs…), ce n’était pas la fête.
    Et puis, on pouvait par exemple avoir n’importe quel item, n’importe comment… Il ne faut pas se voiler la face, en effet il est beaucoup plus facile maintenant de se stuffer, mais ça reste un challenge d’obtenir les items les plus HL. Je sais que beaucoup se plaignent que « wow c’est trop simple », mais finalement, rare sont ceux qui se baladent avec régicide au dessus de leur tête.
    Pour en revenir aux serveurs privés, la recherche de groupe me manquerait, je pense… c’est vraiment pratique. Mais il ne faut pas se leurrer, les kikoo, il y en a partout ! ^^
    Après, il faut payer, évidemment.
    (Au passage, tu connais parano ? Il y a un secteur WoW là bas =) )

    Répondre

Déposer un commentaire

  • (ne sera pas publié)