L’envie de partir loin, le manque de vacances et de repos, l’envie d’ailleurs. D’un ailleurs que je ne connais pas, d’un ailleurs pas si loin mais assez dépaysant, ne serait-ce que par la langue…
Il ne m’en fallait pas moins pour sauter dans un avion pour Porto. Une ville dont j’avais déjà entendu parler, dont j’avais quelques attentes, et quelques clichés en tête : une ville pillée par les Vikings, du linge aux fenêtres, des habitants hauts en couleurs… Me voilà en train de réserver un avion, un appartement, et proposer à ma Maman de m’accompagner, et hop, moins de deux semaines après nous y étions…

Autant dire que dès la descente de l’avion je me sentais mieux, je voyais la côte, l’océan… J’ai toujours aimé l’océan, et depuis notre départ de la Vendée, cet océan me manque beaucoup… Je n’avais qu’une envie : mettre les pieds dans l’eau, et marcher dans le sable.

Mais d’abord… on arrive à Vila Nova de Gaïa où nous séjournions. Il est très facile de trouver des logements pour passer quelques jours, comme AirBnb ou encore le site de Comptoir des Voyages.
On a déposé nos affaires, puis la visite de la ville pouvait commencer !

Direction les rives du Douro, ce fleuve qui sépare les villes de Vila Nova de Gaïa et Porto dont on peut voir qu’elle s’étend comme une amphithéâtre au-dessus du fleuve.

Porto2

On traverse le pont en fer à pied appelé le Ponte Dom Luis, puis on prend de la hauteur en passant par de très jolies ruelles. On voit le linge accroché aux fenêtres, on grimpe, on grimpe, on grimpe encore. Et parfois on se retourne et on voit le Douro… Alors on s’arrête, on profite de la vue, on reprend sa respiration, et on continue de grimper. On entend alors des locaux parler, on s’amuse de ne rien comprend, ou alors de capter quelques mots.

Porto1

Puis on arrive plus haut, on a cette splendide vue sur la ville, sur le fleuve. On peut voir les toits, on découvre ces bâtiments, cette architecture magnifique. L’oeil se pose aussi sur ces maisons détruites, qui s’écroulent, c’est aussi ça la réalité de Porto. J’aime être en hauteur et ainsi avoir un meilleur aperçu sur la ville…

Porto3 (1)

Continuer la visite, encore avancer, encore s’extasier, puis redescendre, tout comme le soleil. Retraverser le pont, flâner sur la rive, dîner dans un bon restaurant, puis sortir, à la tombée de la nuit, et découvrir le paysage de la ville… de nuit.
S’extasier encore.

1

Puis rentrer, et espérer être au lendemain…

Rendez-vous sur Hellocoton !

11 commentaires

  1. Farfadette

    Aaah tes photos me rappellent tellement de bons souvenirs <3 Une ville que j'ai beaucoup aimé visiter ainsi que ses environs !!!

    Répondre
  2. Céline

    ça fait très longtemps que je rêve du Portugal mais je n’y suis pas encore allée ! Je crois que je commencerai par Lisbonne mais Porto a l’air d’être une destination idéale pour un week-end.

    Répondre
  3. En dilettante

    Cette ville a beaucoup de charme et de cachet avec son pont construit par Eiffel, je crois… J’adore ta photo de la statue de la femme perchée !

    Répondre