Ah la sexualité, sujet parfois tabou, parfois trop présent, on croit tout savoir parce qu’on en voit partout (pub, films, internet), qu’on pratique un peu, beaucoup, passionnément, ponctuellement… Mais la sexualité a sa propre histoire, et celle-ci on n’en parle pas à l’école, et on n’y connait finalement pas grand chose. Et pourtant il y a tant à en dire.

SexStory-BD

Heureusement pour nous l’anthropologue et sexologue Philippe Brenot a voulu nous raconter cette histoire passionnante « Pour nous monter aussi qu’elle n’est pas un phénomène naturel mais bien une réalité culturelle qui se forge au fil de l’Histoire.« . On y (re?)découvre comment les croyances ont eu une emprise sur les peuples, mais aussi comment s’est installée la suprématie de l’homme sur les femmes et comment le rapport au corps et à la sexualité a forgé nos sociétés contemporaines.

myop_hybp_s3231_118431

C’est sous la forme d’une BD dont les illustrations sont réalisées par Laetitia Coryn que l’on découvre l’histoire de la sexualité et de l’amour réhaussé par un ton humour très efficace.

On y découvre tant de choses comme :

– Cléopâtre a inventé le vibromasseur avec son godemichet fait de papyrus et d’abeilles vivantes;

SEX_STORY_005-204_CORR_SA_V2.indd

– à l’époque du Moyen-Âge l’infidélité des femmes était puni par noyade alors que les hommes n’obtenaient qu’une modique amende;
– même époque, le sexe n’avait qu’un but de procréation et surtout pas de plaisir… La position préconisée par le clergé était le missionnaire pour conserver la suprématie de l’homme sur la femme, la position d’Andromaque étant bien trop ardente, elle pouvait provoquer la colère de Dieu…;

IMG_20160522_160525

– que la ceinture de chasteté était très utilisée dans la maisons closes…;
– la Chapelle Sixtine a été financée par l’argent des bordels appartenant au clergé sous le Pape Sixte IV.

IMG_20160522_163819

Et il y a bien sûr d’autres découvertes de ce genre ! La BD fait 200 pages environ, de quoi bien vous divertir !

IMG_20160522_160208

Ce que j’ai aimé :

– l’humour omniprésent dans cette bd : les dessins de Laetitia Coryn sont vraiment très drôles
– voir l’histoire sous un l’angle de la sexualité

Ce que j’ai moins aimé :
Qu’il n’y ai pas encore des pages et d’autres charmantes histoires et anecdotes ;) J’ai fermé terminé ce livre avec un pincement au coeur !

IMG_20160522_160319

Vous l’aurez compris, je vous conseille cette lecture !
La « cul »ture c’est la vie !

Sur ce, bon dimanche !

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 commentaires

  1. Chicky Poo

    Je suis entrain de le lire et j’adore aussi !! Je n’arrive pas à le lâcher ^^ C’est super chouette, intéressant et très drôle, bref, parfait =)

    Répondre
  2. Anaïs

    Tiens je me posais justement la question de la place de la sexualité au fil de l’Histoire … Enfin une piste à suivre pour commencer mes recherches !
    Merci =)

    Répondre