La gourmande que je suis a décidé de faire des tartes ce matin: une aux Quetsches (sorte de prune cultivée en Alsace/Lorraine) et une aux Mirabelles à la façon mosellane. Il s’agi simplement de dénoyauter les fruits d’une certaine façon afin que les fruits soient beaux et qu’on place en rond dans la tarte avec les coupures vers le haut. La photo sera plus explicite…

tarte

Après avoir fait moi-même la pâte (une recette très simple qui donne une pâte tout à fait moelleuse !!) j’ai dénoyauté les fruits. Mais ça c’est vraiment la partie « chiante » ! Car il faut le dire: je suis lente, et j’ai l’impression d’avoir 10 ans et d’être punie. XD . Heureusement que Mummy est venue m’aider, sinon il est probable que je sois encore en train de dénoyauter…

tartes

Ces tartes me rappellent mon enfance, en les faisant je vois ma mère et ma grand-mère, je me rappelle leurs gestes, leurs tactiques pour étaler la pâte, ou encore la manière dont elles les intégraient dans le moule. Ces tartes sont plus que des pâtisseries, ce sont des souvenirs qui me rapprochent d’elles. Ma maman était là à m’aider, mais ma grand-mère était là aussi, dans chacun de mes mouvements. Je l’imaginais très facilement me dire de faire telle ou telle chose en allemand. Oui ma grand-mère maternelle était allemande, bonne vivante et une cuisinière hors-pair ! Ma mère a pris sa relève et est désormais mon modèle en matière de cuisine. Chez nous on ne fait pas de cuisine diététique, mais une cuisine gourmande, délicieuse et pleine de cette générosité.

Il y a quelquechose de fort dans la réalisation de ces pâtisseries, c’est comme suivre une voie déjà tracée, faire revivre des gestes, des habitudes, des manières d’antan. J’aimais ma grand-mère, sa cuisine, ses manies, elle était réellement douée en cuisine, tout avait de la saveur. Aujourd’hui c’est ma mère qui m’apprend ces gestes qu’elle a copié sur sa propre mère, et ainsi de suite… Plus que des tartes, ce sont des histoires qu’on distribue de mères en filles… C’est bien plus que de la simple gourmandise.

Rendez-vous sur Hellocoton !

7 commentaires

  1. Kallyane

    Han ça a l’aiiiiiir bon ^^
    J’aime la cuisine, meme si suis pas douée :p

    Sinon, c’est la 1e fois que tu viens à Lyon ? J’espère que tu t’y plairas, c’est une bonne ville Lyon ^^ (même si ça fait 20 ans que j’y vis et que je commence à m’ennuyer, je suis sure que moi-même je connais pas tout de Lyon). Et la neige y est présente depuis quelques années ^^

    Répondre
  2. Kallyane

    Eh bieeeeeeen, les bonnes adresses, ca dépend quoi ? :p
    Niveau magasin y’en a un paquet : le Carré de Soie (vaulx la soie), Part Dieu (dont la Tour Oxygène), et Bellecour, ce sont les plus grands « pôles » de magasins de vêtements (et autres ^^).

    Niveau resto, le Vieux Lyon, Cordeliers, Hôtel de ville (Terreaux).

    Niveau pub, les Terreaux (et si tu penses squatter les soirées étudiantes tu y seras surement souvent conviée par là bas), mon pub favourite « L’ayers Rock », avec les bons cocktails Australiens et les barmen tous Australiens aussi. C’est petit, mais l’ambiance est super. Après le Road 66, pub/billard, mais là bas c’est plus le style Hip Hop (qu’est le mien)

    Niveau boîte… euh je ne sais pas trop, je suis une grosse squatteuse du Red Room, qui propose beaucoup de soirées à thèmes. Après y’a toutes les boites autour, Titan, (qui a une sale réputation, a aller avec les amis pour « rire »), Life, Loft, etc.

    Ma foiiiii, après les bons coins à visiter, Vieux Lyon (Fourviere etc), Croix Rousse (c’est l’arrondissement en hauteur avec le Vieux Lyon, donc c’est joli de tout voir d’en haut^^), Lyon 6e et son Parc de la Tête d’Or.

    De toute manière, je pense que tu auras le temps de tout découvrir ;)

    Welcome here ! :p

    Répondre
  3. Lucie Poum

    Merci de ta visite sur le blog, je suis ravie de découvrir ces appétissantes tartes qui en plus ont une très jolie histoire…

    Répondre