Il y a un mois et demi je quittais Paris après avoir été licenciée. J’ai pris le temps de la réflexion et j’ai décidé de quitter cette ville bien trop impersonnelle pour moi. J’aime beaucoup Paris, et j’y ai vécu deux années très intéressantes et riches tant professionnellement que personnellement. J’adorais Suresnes, faire mon petit marché chaque samedi, j’aimais les grands monuments de la capitale, tous les bars et les musées. Mais je n’étais pas habituée à ce type de ville : grande, pleine de monde, les transports en commun. Chaque trajet me semblait interminable. Prendre 2 trams et 1 train pour faire 8 kms en 1 heure (quand tout allait bien, soit peu de fois) me semblait si irréel. Puis rentrer et entendre mon voisin camé jouer du djambé jusqu’à pas d’heures, aller me coucher et entendre cette fois mon voisin du dessus s’engueuler avec sa copine, donner des coups de poings dans les murs, et être réveillée à 6 heures du matin par les flics qui font une descente avec les chiens chez mon autre voisin… Malgré des « imperfections du quotidien » j’aimais tout de même cette ville, ce bâtiment, cette courette, et les belles rencontres que j’y ai faites, et je retournerais probablement y vivre un jour. Mais pour l’instant, j’ai décidé de quitter Paris… pour la Vendée.

photo1286

Je ne sais pas combien de temps je resterais ici, je m’accorde le temps de la réflexion, préparer ce qui vient après. Un licenciement c’est difficile, quelle qu’en soit la raison. Alors il faut voir le bon côté de la chose : je suis rentrée en Vendée, aux Sables d’Olonne plus précisément. Je suis plus près de ces gens que j’avais délaissés bien trop longtemps pour mes études et mes expériences professionnelles. Désormais je vis au bord de l’océan. Que c’est bon de pouvoir chaque jour voir l’océan, marcher dans le sable, escalader les rochers, prendre un bain de pieds, plonger dans l’eau fraîche et salée, mettre un masque et plonger, voir les vagues se fracasser et surtout : respirer…

photo3724

Chaque soir vers 21h30 je me prépare à contempler le coucher du soleil. J’aime ce moment qui semble durer une éternité et où l’on voit réellement le soleil plonger dans l’eau, et rafraîchir tout à coup l’ambiance; comme une lumière qui se baisse doucement, mais sûrement. Aussi sûrement qu’elle se rallumera au petit matin. Aussi sûrement que demain viendra, et avec lui son lot de nouveautés, qu’elles soient bonnes ou mauvaises.

Alors je prends ce temps pour faire ce que je n’avais pas le temps de faire auparavant : respirer, lire, écrire, photographier et être avec les miens.

Alors si vous venez en Vendée, faites moi signe !

Rendez-vous sur Hellocoton !

30 commentaires

    • MamzelDree

      C’est un magnifique lieu c’est vrai, ma famille vit pas loin, mon copain est de Vendée, donc c’était un choix « logique » (et passionnel aussi :)
      Bises !

      Répondre
  1. Bull'Elodie

    Mon père est de l’Ile d’Yeu, j’y passe tous mes étés et ça fait un bien fou de pouvoir être à côté de la mer.
    Je trouve ça apaisant et ressourçant :)
    Si jamais un jour tu veux allez vers Nantes, n’hésites pas à me le dire je ne serais pas loin ;)

    Répondre
    • MamzelDree

      Oh c’est joli comme tout l’Ile d’Yeu aussi. Tu y vas cette année également ?
      J’y vais de temps à autres, on pourra se voir si tu veux !

      Répondre
  2. Petitgris

    Tu es dans le lieu idéal pour déstresser et te relaxer. profite de l’instant présent et, ressourcée, tu pourras prendre un nouveau départ ! Belle journée bises

    Répondre
    • MamzelDree

      Oh oui c’est bien ce que je compte faire, et me détendre, et respirer à plein poumons le doux air iodé !
      Bises :)

      Répondre
    • MamzelDree

      Je suis bien d’accord ! J’aime le changement, même si au départ ce n’est pas forcément évident, il y a toujours du bon, et si on ne le voit pas au premier abord, il faut chercher les bons côtés ! :)
      Bises et à bientôt !

      Répondre
  3. Farfadette

    Je pense que cela ne peut que te faire du bien de déconnecter de la vie parisienne ! Moi j’essaye de faire changer d’avis le chéri pour en partir mais ce n’est pas gagner …a moins qu’on lui dise oui pour le poste à toronto ^^

    Je te souhaite un super nouveau départ e que bien des choses se réalisent ^^

    Répondre
    • MamzelDree

      Vous attendez toujours la réponse pour Toronto ? Ca serait incroyable de partir vivre la-bas, niveau dépaysement et changement de vie c’est pas mal ! Tiens moi au courant ! :)
      Et merci pour ton soutien !
      Bises.

      Répondre
  4. Corka

    C’était pour le moins animé à Paris ! En tout cas, je suis content que la Vendée puisse t’apporter un grand bol d’air, et en plus si tu es auprès des tiens…

    Répondre
  5. Emilie

    Coucou,

    J’ai bien aimé te lire, Paris est une ville fatigante et avec cette chaleur en ce moment, c’est étouffant !
    J’espère que tu profites bien de la Vendée. Bon weekend !

    Répondre
  6. Loïc

    Le nouveau départ est l’un de ces moments rares dans une vie où tout est possible. Tout est envisageable. Un moment mélangeant stress, inquiétudes, joie, rire, projets, créativité.. Je suis sûr que tu vas réussir à nous surprendre avec de jolis projets à venir. Profites bien de ce moment de tous les possibles.

    Pensée d’un ancien collègue qui a aussi fait le choix de retourner vivre au près de l’eau et qui ne regrette pas un seul instant ce choix.

    Bon nouveau départ ! :D

    Répondre
  7. Isa

    Ce sont des moments de la vie ou effectivement il faut prendre le temps et bien réfléchir au chemin que l’on va emprunter .. je connais assez peu les Sables d’Olonnes mais de ce que j’en ai vu, cela me semble un endroit propice à ce type de réflexions !

    Répondre
  8. JungleMae

    Merci d’être passée sur mon blog et d’avoir laissé des coms :)
    En lisant ton texte, j’ai vu que tu avais habité deux ans à Suresnes ! C’est rigolo car j’y ai passée toute mon enfance et adolescence… Je suis ensuite partie vivre à Paris pendant trois ans mais je m’y vois contrainte d’y retourner car je redeviens étudiante ! Ça me déprime un peu mais bon, c’est temporaire !
    Quelle chance d’être retournée vivre à la mer… je trouve ça tellement apaisant d’écouter le bruit des vagues !
    Bises

    Répondre
    • MamzelDree

      C’est exactement pourquoi je suis revenue par ici, mais pour quelques temps seulement.

      C’est très joli Suresnes, j’ai bien aimé y vivre ! Bon courage pour tes études, je comprends que ce doit être difficile de s’y remettre, mais ça ira :)
      J’espère qu’on aura l’occasion de discuter un peu plus ! *

      En tous cas je te dis à très bientôt !
      Bises :)

      Répondre
  9. Chloé

    C’est très joli, et c’est vrai que cela doit te changer de Paris… Mon copain travaille sur Paris, justement, mais je ne me verrais pas y vivre, pour les raisons que tu cites. Je trouve notre capitale très belle (la plus belle ville du monde^^), mais j’aime mieux y passer qqs journées de temps en temps qu’y vivre^^

    Répondre
  10. pixll

    Bonjour à toi.
    Je reviens d’un week-end aux sables et franchement j’ai eu un énorme coup de Coeur et j’aimerai y vivre. J’aime ma ville je suis de Tours lais l’océan le port la vie à la fois calme l’hiver et agitée l’été m’attire. Je suis dans le commerce et y travailler me pose problème, il n’y a que très peu d’offres et franchement c’est ce qui me fais peur.
    Au plaisir de te lire.

    Répondre
    • MamzelDree

      Hello !
      C’est sûr que c’est splendide, toute la côte Atlantique d’ailleurs… La vie en bord de mer est très particulière, car l’été c’est magnifique, mais l’hiver attention… Ca peut déplaire à bon nombre.
      Moi j’adorais. J’adore toujours !
      C’est sûr qu’il n’y a pas beaucoup de boulot, ou alors des emplois saisonniers. Après, il y a toujours moyen de créer une boite, et de se créer son propre boulot.
      Bon courage !

      Répondre
  11. Doudou

    Bonjour nous sommes sur le point de partir à côté des sables de lonne mon frère a acheté une maison j’ai juste la crainte de ne pas trouver de travail mon mari est boulangerie et moi vendeuse en boulangerie pâtisserie !!ils nous reste 2 enfants à charge je pensais me reconvertir en nourrir agréé quand pensez-vous n’avais vous pas de regret

    Répondre
  12. dany

    bonjour
    nous vivons en champagne « reims ».
    nous souhaitons venir sur la region de olonne sur mer pour la rentree de septembre2018.(plus pratique pour mon fils qui auras ts juste 6 ans ) c est loin et pas loin en meme temps).
    on se pose bcp de question sur l acceuil etc etc .
    en tout cas votre recit me donne encore plus de motivation.
    dany et stephanie

    Répondre

Déposer un commentaire

  • (ne sera pas publié)