Pour être très honnête en venant en Belgique je pensais que ce serait « comme en France » étant donné qu’on y parle aussi français… Grave erreur ! Et j’ai vite rectifié ma perception de ce pays ! C’était donc l’occasion de faire le point sur toutes ces choses qui changent de la France, comme je le faisais dans mes articles « 7 choses amusantes à savoir sur les anglais #1« , «  ou encore 7 choses amusantes à savoir sur les anglais #2 » lors de mon expat’ aux UKs.

1- les petits pains sont appelés des pistolets
Ce sont exactement les mêmes pains qu’on trouve en Allemagne quand on mange des « currywurst », hum… !

2- il y a des friteries à tous les coins de rue, et j’exagère A PEINE.
Et on s’y habitue très vite, voire même un peu trop. Mais il faut reconnaître que les frites sont exquises ! Et la sauce à frites, roh, un délice.

Premières frites belges ! Délicieuses ! #frites #expat #BeNl #expatBe

Une photo publiée par Adrienne Zmiko (@mamzeldree) le

3- ils parlent plein de langues : français, néerlandais, allemand, anglais, et souvent un mélange de tout cela.

4- la « guerre » flamands / wallons est réelle
Je vis en zone néerlandophone, et nous avons vraiment remarqué que si on parle FR certains ne nous répondent pas. Si par contre on dit qu’on est français là on nous demande si « on est français de France ? », et par magie ils parlent français… Ce n’est pas le cas de tous, bien au contraire. Mais c’est un élément qui nous a beaucoup étonnés.
Idem, lorsqu’on cherchait des logements à visiter, on peut voir sur les sites quand une annonce a été ajoutée. Il m’est arrivé d’appeler, de parler français et de recevoir soit pour réponse un raccrochage direct, ou qu’on me dise qu’elle est déjà louée. On a décidé de parler en anglais du coup, et on a obtenu des rendez-vous.

5- ils sont beaucoup plus sélectifs sur le tri que les français

Il y a deux sacs poubelles (le tout venant et le recyclage), le recyclage du carton/papier, le compost, le verre. Alors qu’en France : on n’a que deux types de poubelles : le tout-venant et le recyclage du plastique/carton, et le verre quant à lui, n’est pas ramassé.

Qui dit triage des déchets dit forcément devoir s’organiser pour stocker les poubelles en attendant le ramassage. Autant vous dire que les deux premières semaines notre garage ressemblait à un entrepôt de déchets. Entre les cartons du déménagement et des nouveaux meubles, les sacs poubelles non triés car nous ne trouvions pas les sacs poubelles bleu et jaune, le compost dans un coin car nous n’avions pas encore reçu la benne dédiée par le centre de tri « Ilvia », etc… C’était plutôt compliqué !
Voici entre autre ce qu’on a découvert :

– les sacs poubelles jaune et bleu s’achètent en magasin, il en existe deux types : bleu (pour le tout-venant) et jaune (pour le recyclage sauf papier et carton);
– la benne de compost se demande chez « Ilva » (centre des déchets), on doit acheter des tickets pour le ramassage;
– pour aller à la déchetterie il faut demander une carte à la maison communale (= mairie);

Pfiouh… et bien sûr ces démarches étaient faites en NL ! On a beaucoup ri !

6- dans les commerces de proximité on ne paie pas de « main en main », on insère les pièces dans une machine.
Je trouve ça plutôt chouette, surtout chez le boucher par exemple !

7- la bière est bonne.
Ok elle est facile celle-là, mais ce n’est pas tout :

– ils ont un biéroduc ! j’irai le voir dès les beaux jours et je vous en parlerai par ici
– dans les années ’70 ils donnaient de la bière légère à la cantine

On boit local :) W/ @ithinuel #grimbergen #belgium #beer

Une photo publiée par Adrienne Zmiko (@mamzeldree) le

Amis belges, ces éléments sont bien entendu à prendre avec beaucoup d’humour ! :)

En tous cas, jusque là… j’adore ce pays ! :]
Et si quelqu’un peut m’expliquer ces tensions wallons/flamands… je suis preneuse !

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires

  1. Petitgris

    J’ai beaucoup souri en te lisant car j’ai bien connu cela. Je sais qu’à Gant les commerçants refusaient de nous parler, quand nous avons montré notre CI frse bizarrement ils parlaient tous le français :D Sur leur usine des wallons avaient fièrement écrit  » ici on parle le wallon » et en face l’usine flamande avait écrit  » ici on ne parle pas, on travaille  » ! C’est une rivalité qui dure depuis si longtemps :D Bon mardi Bisous

    Répondre
  2. Lucie

    Ah ! J’avais pas réalisé ça à Gand et pourtant j’y suis allée plusieurs fois mais maintenant que j’y pense j’étais avec mon copain et on parlait anglais. Pour la bière: je crois que la Belgique est le seul pays où je bois de la bière :)

    Répondre
  3. Alex

    Ah tellement chouette ton article! J’avoue que j’ai un peu honte de ne pas savoir parler néerlandais quand je suis dans la partie flamande du coup je fais genre que je suis portugaise ou allemande (ce qui n’est pas vraiment un mensonge, hein?!) :D
    En tout cas, je ne savais pas qu’ils avaient déjà instauré entièrement le système de paiement par machine dans les magasins de proximité, je trouve ça assez cool perso ^^ Je me rapelle avoir découvert la première machine il y a deux ans xD
    Et… La sauce à frites <3 J'ai hâte de retourner en Belgique pour refaire mon stock!

    Répondre